• Camille Sova

j’irai vers la genèse


j’irai vers la genèse

avec l’enfant

des origines


il veut devenir et ne dit rien


notre doigt sur un jet d’eau

passerelle sur le chaos

nous renvoie à la création

de la prochaine aurore


à parcourir les chemins

on retrouve chez soi

le cosmos bordé d’arbres


cela se fait tout seul


si tu traverses la ligne

souviens-toi du printemps

il est mort il y a cent ans