Subscribe for Updates

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon

Le caribou : populations en déclin

August 14, 2019

Bergeron, Karine. Le caribou : populations en déclin, 2018. mixte media (acrylique, collage, aérographe, aérosol), 48x30 in.

 

Lorsqu’on évoque le phénomène de la sixième extinction des espèces ou de l’érosion de la biodiversité sur la terre, on pense spontanément aux espèces dont il ne reste que quelques centaines ou milliers d’individus comme le panda géant. Cependant, les chercheurs qui étudient cette question se penchent aussi et surtout sur le déclin des populations. Leurs études ont révélé que 32%[1] des espèces analysées accusent des reculs majeurs quant au nombre d’individus, mais aussi quant à la superficie utilisée comme habitat naturel. Malheureusement, il faut constater que la disparition des populations est toujours un prélude à celle des espèces. Les extinctions elles-mêmes sont souvent difficilement quantifiables. Mais l’évolution des populations seule suffit à renseigner les chercheurs sur la gravité de la situation.

 

Les populations de caribous au Canada ont atteint des niveaux historiquement bas[2] et font l'objet de déclins alarmants en particulier dans l'est de l'Arctique. En 30 ans à peine, certains troupeaux se sont effondrés de 95 à 98%. En effet, les deux tiers des 51 hardes de caribous forestiers au pays sont en danger. Seules quelques provinces semblent être en voie de protéger adéquatement l'espèce sur leur territoire. Le caribou forestier occupe actuellement 2,4 millions de km2 de la forêt boréale canadienne – ce qui est moins de la moitié de son aire de répartition en Amérique du Nord au XIXe siècle.

 

La fragmentation et la dégradation de l’habitat constitue la principale menace pour l’espèce. En effet, le haut taux de mortalité du caribou est surtout lié à la prédation et les coupes forestières facilitent les déplacements des coyotes, des loups et des ours au moment de traquer leur proie. D’autres interventions humaines ont mis à mal l’habitat du caribou : activités minière, pétrolière, gazière et hydroélectrique pour ne nommer que les principales. La chasse excessive a aussi joué un rôle dans le déclin majeur de certaines populations.[3]

 

À cette pression, s’ajoute le changement climatique qui menace de façon importante le futur du caribou.[4] Le climat plus chaud favorise d’autres animaux comme le cerf de Virginie. Cette expansion de la population de chevreuil au nord attire plus de prédateurs sur le territoire du caribou. Les étés plus longs et plus chauds facilitent la propagation de maladies ainsi que la prolifération de parasites. Les insectes tourmentent l’animal qui dépense temps et énergie à vouloir distancer cette source d’agression au lieu de se nourrir. Les hivers plus doux fragilisent quant à eux la glace, ce qui complique les déplacements du caribou et affecte sa migration. En outre, le verglas recouvre souvent la végétation d’une couche impénétrable, ce qui a été à l’origine d’épisodes de famine par le passé. De ce fait, le changement climatique pourrait être à lui seul responsable de la disparition de ce magnifique cervidé dans les régions les plus au sud du Canada où il est encore présent.
 

Ainsi, cet emblème de la nordicité est-il de toutes parts menacé. Avec lui, tout un mode de vie traditionnel est mis en péril. Au Canada, le caribou orne la pièce de 25 cents. Mais pour les communautés autochtones nordiques de ce pays, comme pour celles ailleurs dans le monde, le caribou est bien plus qu’un symbole sur une pièce de monnaie. Dans l’Arctique, on compte sur le caribou depuis toujours pour se nourrir, se vêtir en plus d’entretenir avec lui un lien spirituel. C’est donc au cœur même de leur culture que ces communautés seront atteintes si la situation de ce mammifère continue de se dégrader.

 

Dans des paysages lointains, qu’ils soient nordiques, tropicaux ou encore océaniques, de nombreux animaux s’effacent, à l’abri des regards. Sommes-nous moins coupables du déclin de ces espèces parce que leur extinction a lieu loin de nous, hors de notre vue ? On peut se sentir moins concerné certes, mais on ne peut plus nier notre responsabilité. Il est maintenant indéniable que l’activité humaine autant que l’inaction des gouvernements que nous élisons détruisent des milliers d’écosystèmes partout sur Terre. Et la vitesse à laquelle ces bouleversements se produisent est au cœur du problème. C’est toujours parce qu’elle dépasse largement celle du processus d’adaptation des espèces que nous assistons à une extinction de masse. (Kolbert 358-359) Si les animaux ne peuvent pas s’adapter à ce nouveau monde que nous sommes en train de créer, il faudra donc user de cette formidable créativité qui caractérise notre espèce, de notre disposition à coopérer et à résoudre des problèmes pour changer le monde (Kolbert 359) et en réinventer un nouveau où la biodiversité deviendra une priorité.

 

 

 

Notes

 

[1] Xavier Demeersman, « La sixième extinction de masse des animaux est sous-estimée. », Futura Planete, https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-sixieme-extinction-masse-animaux-sous-estimee-58704/.

 

[2] Agence France Presse, « Le caribou et le papillon monarque « en voie de disparition » au Canada », HuffPost Edition QC, https://quebec.huffingtonpost.ca/2016/12/05/caribou-et-le-papillon-monarque-en-voie-de-disparition-au-canada_n_13441438.html.

 

[3] Suzuki, David et Rachel Plotkin, « Les peoples autochtones détiennent la clef de la survie du caribou », Fondation David Suzuki, https://fr.davidsuzuki.org/blogues/peuples-autochtones-detiennent-cle-de-survie-caribou/.

 

[4] Mallor, Conor, « How will climate change affect Arctic caribou and reindeer? », The Conversation, http://theconversation.com/how-will-climate-change-affect-arctic-caribou-and-reindeer-86886.

 

 

Bibliographie

 

Agence France Presse. « Le caribou et le papillon monarque “en voie de disparition” au Canada », Huffington Post Édition QC,

https://quebec.huffingtonpost.ca/2016/12/05/caribou-et-le-papillon-monarque-en-voie-de-disparition-au-canada_n_13441438.html.

 

Demeersman, Xavier. « La sixième extinction de masse des animaux est sous-estimée » Futura Planète, https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-sixieme-extinction-masse-animaux-sous-estimee-58704/.

 

Kolbert, Elizabeth. La 6e extinction. Comment l’homme détruit la vie. Laval : Guy Saint Jean Éditeur, 2014.

 

Mallory, Conor. « How will climate change affect Arctic caribou and reindeer? », The Conversation, http://theconversation.com/how-will-climate-change-affect-arctic-caribou-and-reindeer-86886.

 

Suzuki, David et Rachel Plotkin. « Les peoples autochtones détiennent la clef de la survie du caribou », Fondation David Suzuki, https://fr.davidsuzuki.org/blogues/peuples-autochtones-detiennent-cle-de-survie-caribou/.

Please reload