Subscribe for Updates

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon

EnDY (massif du Dévoluy)

February 11, 2018

Parfois un paysage figé                           
qu'aucun souffle ne balaie.                        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme des pistes pastorales herbues, comme cailloutant un chemin
sur des vallons boisés,                            
de sentes en sentes,                            
croisant, dressée, Mère-Église,                          
sur un parterre en talus, de mélèzes,                          
éboulis et pierriers, nous mènent,
où l'Aupet, le Lapras et l'Obiou
somment la chaîne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le roc,
entaillé par d'anciens glaciers,
vastes coups de gouge,
de vallons en crêtes,
paissent les moutons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, les pins l'ombragent,
au gré du feuillage se dessinent,
échancrées, des ombres flanquées.
Là, une futaie de pins termine le souvenir,
une forêt dense,
s'il fallait le raconter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En strates,
une rocaille arrogante,
des sols abrasés, limoneux et lapés,
d'humbles grès et schistes, dispersés,
d'un ici et lointain, somptueux.

 

 

Texte de Guylaine Monnier, photographies de Jean-christophe Monnier

Please reload