AN_vol1.PNG

April 28, 2019

Poetry Review: Fahner, Kim. These Wings. Pedlar Press, St. John’s, Newfoundland, 2019.

Full disclosure on two counts: (1) I have zero poetry expertise, and (2) the images that accompany this collection (a striking magpie, gazing skyward, and smooth, speckled, oval bird eggs) drew me in before I had read a word. As a professor who studies bird behaviour and ecology, I am enthralled by all things winged… but would the poetry engage me?

Kim Fahner’s words depict a fierce love of Canadiana, of northern environments, culture, words and art, blended into a cohesive ode to natural beauty. Birds are a recurring presence though not the dominant theme… for me, the fluttering of wings was like a companio...

April 26, 2019

From here, from up above,        

Great Slave unveils itself        

slowly. With patience.            

Late May, and the ice          

is only just beginning to

break up in places. Stubborn.  

Blue that is so deep and true,

and sun that spears down

onto the water. Sky-bright.

A far northern lake that conjures the

sensual swirl of paper marbling:

steel stylus drawn slowly through ink;

half-thoughts and fancies, scattered;

paisleys that curl conjugal into one another;

white feathers dipped, rippling in green or indigo.

This is longing that can’t be denied, as ice reaches

for land, already knowing it won’t return.

...

April 23, 2019

(for Patti Kay & Terry)

From a distance, coming out of the woods,      

the birds look bright—a blur of sunlight        

and painted white wings, stretching.         

They fish by a rocky shore, their long necks          

reminding me of question marks against                

white water: these rhetorical avians.          

High above, in flight, they are only grace.       

Feathers swirl in circles, gathering sky,          

searching for flash of silver fin or scale below.   

They fish in the rush of rapids, but we...

April 11, 2019

            Bien au-delà du cercle polaire arctique, à 78°N, 16°E, découvert en 1596, l’archipel du Svalbard exerce une attraction singulière. La petite capitale, Longyearbyen, 2000 habitants, concentre la majeure partie de la population humaine : l’Université et la Global Seed Vault[1] en font un centre de recherche international très dynamique.

            En dehors de Longyearbyen et de son aéroport, distants de 4 kilomètres et reliés par l’unique route, les îles du Svalbard semblent un immense espace hors du temps, intact, dur, sans concession. Si en hiver il est relativement facile de couvrir de grandes distances à ski ou en motoneig...

April 4, 2019

Winter yawns and says,
"I'm tired, but I just don't
Want to go to bed."

 

March 15, 2019

Alors que le nord semble être la direction de référence lorsqu’il s’agit de cartographie, il n’apparaît pas aussi important lorsqu’il est ramené à une orientation naturelle[1]. En effet, parce que s’orienter, c’est d’abord repérer des éléments du monde extérieur pour se positionner dans l’espace, le repère le plus évident, à notre latitude (la France se situe à une latitude d’environ 46°00 Nord), est d’abord le soleil. À partir du mouvement de cet astre, il est facile de déterminer les deux points cardinaux que sont l’est et l’ouest, qui correspondent à son lever et son coucher, respectivement oriens et occidens en latin. Tout sujet positionné à cette latitude perçoit le même mouvement du so...

February 20, 2019

Hercules

by Dawid Juraszek


No one shoots at them        
with swift arrows        
tipped in poison               
this is hardly up to date.               

No one is afraid               
of their beaks                   
and their wings                
as much as of their viruses.                     

Fluttering overhead
shrieking and chirping
fouling our windshields
they are but a nuisance
or a distraction.

We d...

January 30, 2019

Japon, le 11 mars 2011. La côte Pacifique de la région de Tōhōku est secouée par un violent tremblement de terre de magnitude 9, suivi par la formation d’un tsunami dont les vagues atteignent en moyenne de seize à vingt mètres de hauteur et ravagent jusqu’à six cents kilomètres de côtes[2]. En conséquence, plusieurs incendies et explosions surviennent à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi les jours suivants, ayant pour résultat le rejet massif de radionucléides dans l’atmosphère et l’évacuation de près de soixante-dix-huit mille habitants vivants dans un rayon de trente kilomètres autour de la centrale. Le Japon traverse la crise la plus grave de son histoire depuis l’après-guerre.

À l...

January 11, 2019

The determination of hate          

how damp wood likes to hiss          

the way water speaks with stone          

the impermanence of fire          

the permanence of photographs          

the victory of two over one          

weeds sovereignty over lawns           

the conviction of nettles to belong          

the slurpy sound of bracken          

being ripped from the earth

how air lives its freedom

and freedom loves the air

being swallowed whole by the ocean

blue flame skies at...

January 4, 2019

Depuis l’ère de l’Anthropocène, nombreuses sont les blessures infligées à la nature selon la logique de la pensée rationnelle et l’hégémonie individualiste du postmodernisme. Les plantes ressentent les pressions, les contraintes et les violences du monde extérieur ; un environnement naturel aux prises de la pollution, de la radioactivité, de la toxicité. Malgré des comportements de plus en plus responsables vis-à-vis de l’espèce végétale, les traumatismes subis par les végétaux tendent cependant à subsister. Et il convient avant qu’il ne soit trop tard de rompre avec notre arrogance et à chercher en la nature une alliée qu’elle a toujours été, de façon à développer une nouvelle alliance, ce...

Please reload

Subscribe for Updates

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon