AN_vol1.PNG

At first glance, you might think of art and nature as completely different concepts, making this question difficult to answer. To begin to explore this question, we must first define the two concepts. For starters, art is, in the general sense, the manifestation or application of human creativity. This includes some of the most common forms of art such as painting, music, photography, and sculpture. To most, much of art centers on the artist’s products that express emotion through imagination and talent. If you look through the history of human development, however, there are countless other manifestations of human creativity. Advancements such as harnessing electricity, the invention of ste...

Entre les visions fantasmées et exotiques du Nord-du-Québec et les projets utilitaires des multinationales guettant avec convoitise chaque parcelle du territoire, il y a un monde fascinant et complexe à découvrir. L’immensité et l’altérité de ce territoire nordique l’isolent du reste de la province ; la beauté et la rudesse de la toundra expriment la complexité géographique de cet espace. Ce clair-obscur se retrouve aussi au sein des communautés y résidant : le climat social est aux confluents de l’harmonie et de la violence, véritable conséquence d’un système qui a oppressé les Inuits pendant trop longtemps. Comment parler de cette problématique sans tomber dans la culpabilisation ou pire d...

Au Québec, la littérature du terroir a invoqué un attachement foncier à l’espace pendant près d'un siècle, qu’il ait pris la forme de la terre agricole, du paysage, ou d’une nature hostile. Malgré l’immensité physique du nouveau continent qui s’offre à la découverte des hommes et à leur littérature, le terroir québécois s’attache à ses spécificités locales : ce régionalisme, qui ne se limite pas à la littérature québécoise, perce au XIXème siècle : le terroir est un roman de l’occupation de la terre, où les territoires nouvellement défrichés demandent à être habités. Si la littérature des transcendantalistes américains semble se tourner davantage vers la nature dite « sauvage » et les sentim...

This eco art project, which juxtaposes manmade objects with natural and temporary mediums to depict the disturbance of nature by humans, was created with the intention of creating environmental awareness. However, it also points out the fact that environmental art, which often requires the printing of photos on paper in order to be displayed, is rather ironic.

 

Cette peinture porte le nom de mon grand-père estonien ; il travaillait comme matelot avant de déménager au Canada dans les années 60. Quand je pense à lui, je pense toujours à l’océan. Mon arrière-grand-père, Jann Oad, était un peintre connu en Estonie et il peignait souvent l’océan, les voiliers et les plages. Ma source d’inspiration était une photographie que j’ai prise en Corse. En fait, cette peinture marque la première fois que j’ai essayé de peindre l’eau.

Somme toute, je veux continuer de peindre les scènes marines, non seulement pour raffiner mon style,mais aussi pour émuler mon arrière-grand-père.

Élevé et haut

Une forteresse dans le sauvage

Sinueux et poreux

Orienté vers le ciel

Un refuge contre le déluge

Un abri contre la chaleur

Tu approches le rocher et le touches

La poussière commence à couvrir tes mains

Tu viens de la terre et tu retournes à la terre.

Please reload

Subscribe for Updates

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon