July 31, 2020

Au Moyen Âge, les imagiers ont peint des scènes nocturnes baignées d'une lumière dorée pour montrer les réalités divines, offrant ainsi un contraste avec l'univers de la nuit[i]. Contraints par la lumière déclinante du jour pendant l'été ou par le faible rayonnement du feu de cheminée l'hiver, les individus vivaient dans la pénombre. Pour pallier le manque de lumière, quelques familles employaient des bougies et des cierges pour éclairer l'intérieur de leur maison. Toutefois, les bougies en cire d'abeille, coûteuses, étaient réservées aux riches, c'est-à-dire au clergé, à la noblesse ou encore à la bourgeoisie. Les pauvres confectionnaient davantage des éclairages de fortune, faits avec une...

January 10, 2018

Au Moyen Âge, de nombreux hommes choisirent la forêt pour se retirer du monde et approcher Dieu. Fertile et boisée, calme et reposante, la forêt était un lieu idéal pour l'autosubsistance et un espace propice à la méditation. Pour les saints, la forêt invitait à la vie contemplative. Comme l'évoque le dominicain Jacques de Voragine dans sa Légende Dorée, compilation médiévale du XIIIe siècle regroupant la vie des saints, la forêt condensait tous les bons ingrédients d'une vie offerte à Dieu. Elle contenait la graine des bonnes œuvres, la noirceur de l'humilité et la douceur de la dévotion. La forêt, réputée comme un endroit malfaisant peuplé de brigands et de monstres légendaires, devenait u...

Please reload

Subscribe for Updates

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon