May 19, 2017

Immersion : Pour parler de l’eau dans l’imaginaire, il convient d’en étudier la sacralité à travers le principe de création. Dans l’ensemble des cosmogonies et des religions, l’eau apparaît comme le fondement de l’organisation du monde établi par un ou plusieurs démiurges. Effectivement, l’eau devient plurielle, puisqu’elle se sépare en eaux inférieures situées au-dessous de l’étendue et en eaux supérieures placées au-dessus. L’eau annonce ainsi le transcendant et de ce fait doit être estimée comme une « hiérophanie » (terme employé par Mircea Eliade en 1949 dans son Traité d'histoire des religions[1] à partir du mot « hiérophante », du grec hieros, « sacré » et phanios, « qui apparaît » dés...

Please reload

Subscribe for Updates

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon